vendredi 29 juin 2012

La fin des Autres Gens


Cette fois, ça y est, Les Autres Gens, c’est fini ! Il va falloir que je sois fort ! Je n’aime jamais trop quand se termine une série que j’aime. Mais là, c’est un peu particulier. Ne serait-ce que parce que l’arrêt de cette série va totalement bouleverser mon rituel du matin au boulot : certains commencent par se servir un café ou par lire les news du Monde.fr ; moi, depuis un an, je commence toutes mes journées en lisant mon épisode du jour des Autres Gens. Et là, je vais bien être forcé de trouver autre chose.

Pour les lecteurs de ce blog qui ne connaissent toujours pas les Autres Gens et qui n’ont pas lu mon précédent billet sur cette série, je rappelle qu’il s’agit d’un feuilleton publié sous la forme de bande-dessinée et diffusé chaque jour sur internet, moyennant une contrepartie financière ridicule. Cette histoire dure depuis plus de deux ans et le temps des adieux est malheureusement arrivé.

Comme je le disais, le sevrage va être dur à vivre. Avec un épisode par jour, on prend des habitudes et on finit par s’attacher terriblement aux personnages et au rythme de parution. Mais au fond, je suis content que la série s’arrête. Pour moi, elle est toujours restée à un niveau de qualité élevé (il n’y a qu’à voir ces deux dernières semaines pour en être convaincu) et il vaut mieux que ça se termine de cette façon plutôt que de risquer de se perdre, faute d’inspiration et/ou de renouvellement. Je l’ai dit, ils vont me manquer mais dans les grandes lignes, la fin me satisfait totalement. Je suis content de voir comment le choses se finissent pour Romain, Camille, Arnaud, John et Hélène. Je reste un peu inquiet pour Florence et Gédéon. J'aurais aimé en savoir plus sur la nouvelle vie de Kader. 

Mais il n’y a pas que les personnages qui vont me manquer. Une des spécificités des Autres Gens selon moi venait également de l’accessibilité et la disponibilité de ses auteurs/dessinateurs. Là où il est globalement impossible de converser avec les créateurs d’une série télé, il était bien plus facile de créer des contacts avec ceux des Autres Gens. Et pour ça, je les en remercie. Bon il faut dire que j’ai été persévérant, limite soulant, voir même quelque fois un poil stalker. Certains me regardaient parfois en se demandant si je n’étais pas déséquilibré et si j’avais une vie en dehors de LAG. Mais au fil des séances de dédicaces, des rencontres en festivals, des conversations sur Twitter et des débats sur le forum de la série, j’ai réussi à accomplir certains exploits pour le fan décérébré que je suis ! 
En plus d’avoir amonceler un certain nombre de dédicaces persos (yeah !), j’ai également eu l’honneur d’être intégré au récit des Autres Gens (je suis un pote de Franz, l’un des persos les plus cools de la bande) et le privilège d’être cité en quatrième de couverture du tome 6/7 ! Et ça, c’est peut-être un détail pour vous, mais pour moi ça veut dire beaucoup, comme dirait l’autre ! 


J’ai également noué des liens avec un certain nombre de lecteurs de la série, toujours via Twitter et le forum de LAG. Et c’est quotidiennement que j’échangeais avec eux mes impressions sur les épisodes du moment. A tel point que je me demande comment je vais bien pouvoir utiliser Twitter maintenant que la série s’arrête. Il faut reconnaitre que 80% des tweets que j’envoie concernent Les Autres Gens (ce qui confirme mon côté légèrement monomaniaque). M’enfin, j’ose espérer que je trouverai d’autres choses à raconter ! En tout cas, merci aux lecteurs et à très bientôt – IRL, j’espère – pour pouvoir se la coller en se remémorant les meilleurs moments de la série !

En attendant et pour combler le manque que la série créé déjà chez moi, je vais sans doute faire ce que j’ai fait sur beaucoup d’autres séries : tout reprendre depuis le début et profiter de connaitre la fin pour relire la série sous un nouvel angle. 


Pour finir, un énorme BIG UP pour Thomas Cadène (merci l’artiste, c’était remarquable !) et une spéciale cacedédi (j’espère qu’ils se reconnaitront !) à Didier, Julie, Jérôme, Erwann, Clotilde’, Hortense, Brice, Julien, Alexandre, Sacha, Pochep, Agachka, Albertine... et j’en oublie !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire